L'inverse de sentiment

actionactionsfroideurindifférenceendurcissementinconscienceinsensibilitélogiqueraison

Définition de sentiment :

état mental relié à certaines émotions (sentiment amoureux)
conscience plus ou moins aboutie comportant des éléments intuitifs et affectifs
dans l’absolu, la vie affective, la sensibilité, par opposition à la raison et à l’action
manifestation d’un penchant, d’une manière de penser
point de vue subjectif, opinion
capacité d’apprécier un ordre de choses par l’instinct

action

engagement militaire
initiative
l'acte réalisé
acte juridique, procédure judiciaire
effet produit par l'acte
fait d'agir ("en action")

actions


actions, titres

froideur

absence de sensibilité

indifférence


détachement, absence d'intérêt
état d'une personne indifférente, que rien ne touche ni n'émeut

endurcissement

fait de s'endurcir, de devenir plus résistant (l'endurcissement dû aux épreuves)
résistance, insensibilité (l'endurcissement du cœur)

inconscience

caractère de ce qui échappe à la conscience
relatif à un stade de coma où reste une sensibilité sans conscience du sujet
état d'une personne agissant sans comprendre la portée de ses actes
perte de connaissance durable ou momentanée

insensibilité

manque de sensibilité physique
manque de sensibilité psychique

logique


relatif à l'intelligence, par opposition à sentiments, intuition
qui est la conséquence normale de ce qui précède
qui est conforme à la cohérence, au bon sens
qui est conforme à science du raisonnement
qui raisonne d'une manière cohérente
relatif aux techniques numériques, binaires

raison

fait d'un raisonnement, s'oppose à instinct ou à émotion (mariage de raison)
ce qui explique un acte ou un jugement (la raison de tout ceci)
ce qui motive quelque chose, la justification, le motif
faculté humaine de connaître et de juger
allégation, argumentation, preuve
faculté de distinguer le vrai du faux et de régler sa conduite