Quel est l'inverse de écrit ?

blanc de chauxblanchesblancsbuccalcoutumierdiscoursabriteélémentaireblancdéconsignéinvisiblementaloralparoleverbalinvisiblesmentalementalesmentauxoraleoratoireparleparléevierge

Définition de écrit :

exprimé par l’écriture
recouvert de signes d’écriture
document ayant un caractère de convention ou de témoignage
affiché par signes visibles (la méchanceté est écrite sur son visage)
ouvrage ou œuvre (les écrits d’un philosophique)
consigné, noté par écrit

blanc de chaux

de couleur blanche, comme la neige ou le lait
non écrit, en qualifiant une page
partie vide, où rien n'est écrit ou dit
relatif à la race blanche
vide, absent
innocent

blanches


leucorrhée vaginale

blancs

œufs battus jusqu'à l'obtention d'une mousse blanche compacte

buccal


relatif à la bouche et au pharynx
relatif au nez et à la bouche
relatif à la bouche

coutumier


recueil des coutumes d'une province
instauré par la coutume
relatif aux règles constituées par les coutumes
ordinaire, qui se passe habituellement

discours


essai littéraire développant longuement un sujet
allocution publique sur un sujet spécifique
énoncé oral ou énoncé dans son enchaînement
plus généralement, style, idéologie développée dans les allocutions et productions écrites d'un parti, d'un pouvoir
discours définissant le programme d'une action à long terme
expression d'une pensée, raisonnement

abrite


protégé des intempéries, couvert

élémentaire

qui est réduit à l'essentiel (la plus élémentaire des politesses)
constituant fondamental de l'atome
qui concerne des notions de base, des rudiments (un traité d'algèbre élémentaire)
très simple, évident (un problème élémentaire)
cycle de deux ans de l'enseignement primaire, classe intermédiaire entre le cours préparatoire et le cours moyen
relatif à l'élément (particule élémentaire)

blanc

vide, absent
non écrit, en qualifiant une page
relatif à la race blanche
de couleur blanche, comme la neige ou le lait
innocent
partie vide, où rien n'est écrit ou dit

déconsigné

prix d'une consigne de bouteille ou de récipient, décompté lorsque cette bouteille est retournée

invisible

qui n'est pas visible, qui échappe à la vue ou à la connaissance
ce qu'on ne peut pas voir
qui ne se laisse pas voir, qui ne se montre pas

mental

qui se fait dans l'esprit
en dehors du mental, de l'esprit
relatif au mental et à l'affectif
qui a trait aux facultés intellectuelles, au psychisme
ensemble des facultés intellectuelles et psychiques d'une personne

oral

exprimé par la voix
ce qui est exprimé par la voix, par opposition à l'écrit
relatif à la bouche
ensemble des épreuves orales d'un examen, d'un concours
fondé sur l'écoute et l'expression orale
désigne un son émis uniquement par la bouche, par opposition à nasal

parole

langage, qu'il soit parlé ou écrit
faculté de parler
éloquence
exercice de cette faculté, langage parlé, verbe
action de parler, de prendre la parole, d'interrompre, d'intervenir par la parole
élément du langage parlé

verbal

compte-rendu d'une réunion, d'une assemblée
qui a rapport à la parole (délire verbal)
acte, constat établi officiellement par une autorité
fait de vive voix (s'oppose à écrit)
qui concerne le verbe

invisibles

qui ne se laisse pas voir, qui ne se montre pas
qui n'est pas visible, qui échappe à la vue ou à la connaissance
ce qu'on ne peut pas voir

mentale

pratique qui consiste à interpréter ses propres dires dans un sens secondaire ou différent à celui que va normalement comprendre celui qui les entend

mentales

troubles mentaux, troubles psychiatriques

mentaux

relatifs au mental et à l'affectif
en dehors du mental, de l'esprit
qui se fait dans l'esprit
qui a trait aux fonctions facultés intellectuelles, au psychisme

orale


allocution, discours

oratoire

nom de deux congrégations religieuses, l'une italienne, l'autre française
relatif à l'art de parler en public
lieu réservé à la prière, dans une maison particulière
façon de ménager la susceptibilité d'un auditoire, ou d'un lecteur, surtout en abordant des thèmes sensibles

parle

de quoi est-il question

parlée


langue familière, langage parlé

vierge

se dit d'un lieu où on n'a pas pénétré
femme qui n'a pas eu de relations sexuelles
qui n'a jamais eu de relations sexuelles
intact, qui n'a jamais servi
exempt (vierge de tout reproche)
se dit d'un ovule non fécondé