L'inverse de pitié

duretéconsidérationcruautéindifférenceinhumanitépeur

Définition de pitié :

grande pitié dans « avoir grand-pitié »
quelle dérision ! quelle chose lamentable !
sculpture, tableau représentant la Vierge éplorée soutenant le corps du Christ
sentiment de compassion, de sympathie devant les souffrances d’autrui
appréciation méprisante empreinte de commisération, condescendance

dureté

caractère de ce qui est difficile, de ce qui nécessite un effort physique ou mental important
difficulté d'audition, surdité
caractère énergique, résistant à la douleur
caractère d'une personne difficile à émouvoir; insensibilité
absence de douceur
caractère de ce qui est dur, résistant, difficile à casser, à abîmer, rigide

considération


estime que l'on a pour une personne, un groupe
motif, raison, élément d'appréciation résultant d'un examen attentif
fait de considérer, d'observer, avec une grande attention
plutôt péjoratif, divagations, idées mal définies

cruauté


caractère de ce qui fait souffrir
acte rigoureux, qui fait souffrir
fait d'avoir plaisir à faire souffrir

indifférence


détachement, absence d'intérêt
état d'une personne indifférente, que rien ne touche ni n'émeut

inhumanité

fait d'être inhumain, contraire à la morale humaine

peur


panique
grande peur, crainte
crainte, sentiment d'insécurité
par crainte de
frayeur, effroi
appréhension diffuse, souci