Le contraire de servir pour

commanderdésobligerdesservirdominerembêtergênerhandicapernuire

Définition de servir pour :

être utile
présenter les plats, les boissons
vendre, (servir un client)
s’acquitter de certains devoirs ou de certaines fonctions (servir l’État)
favoriser
être domestique chez quelqu’un

Rechercher le contraire d'un autre mot

commander

s'imposer (commander l'admiration, le respect)
dominer depuis un point élevé
nécessiter, rendre indispensable (les circonstances commandent la prudence)
passer une commande, demander une marchandise
ordonner, donner un ordre
diriger, avoir une autorité sur

désobliger

contrarier, peiner

desservir

rendre un mauvais service
faire communiquer, pour un couloir, un hall, une entrée, une passerelle
assurer un service religieux dans une paroisse
enlever de table après le repas les couverts et les plats servis
amener les marchandises, transporter régulièrement vers un lieu

dominer


exercer un pouvoir
être le point central, l'axe (d'une œuvre, d'une théorie)
prédominer chez quelqu'un, dans quelque chose
être plus élevé géographiquement
surpasser, être le meilleur dans une compétition
maîtriser un domaine

embêter

s'embarrasser
ressentir de l'ennui
ennuyer, être sans intérêt (ce film embête le public)
contrarier, importuner (ce type m'embête constamment)

gêner

causer de la gêne
déranger, mettre dans une situation embarrassante, importuner
intimider, troubler
empêcher le libre mouvement
s'imposer des contraintes physiques ou morales

handicaper

désavantager (par exemple par un poids supplémentaire dans une compétition sportive) pour équilibrer les chances
désavantager par un défaut

nuire


représenter un danger
se causer du tort, se faire du mal
se nuire l'un l'autre
causer du tort, léser