Quel est le contraire de courtier ?

clientclientesclientsemployéemployé de bureauemployéesemployésemployeur

Définition de courtier :

celui qui sert d’intermédiaire dans une opération commerciale

Rechercher le contraire d'un autre mot

client

individu peu recommandable
celui qui achète toujours au même endroit
qualifie la relation de base du commerce
dans l'Antiquité, plébéien romain qui se plaçait sous la dépendance d'un patricien
qualifie une liaison entre un terminal et un ordinateur central pour l'accès à une base de données
personne achetant des biens, des services, à un fournisseur

clientes


individu peu recommandable
qualifie la relation de base du commerce
qualifie une liaison entre un terminal et un ordinateur central pour l'accès à une base de données
dans l'Antiquité, plébéien romain qui se plaçait sous la dépendance d'un patricien
personne achetant des biens, des services, à un fournisseur
celui qui achète toujours au même endroit

clients


dans l'Antiquité, plébéien romain qui se plaçait sous la dépendance d'un patricien
qualifie une liaison entre un terminal et un ordinateur central pour l'accès à une base de données
personne achetant des biens, des services, à un fournisseur
individu peu recommandable
celui qui achète toujours au même endroit
qualifie la relation de base du commerce

employé


employé par celui l'a fabriqué, pour un produit, un matériau
personne salariée qui n'a aucune responsabilité d'encadrement ou de direction et travaillant dans certains secteurs d'activités : administration, commerce, services, ...
utilisé, usité

employé de bureau

employées

gens de maison, personnel domestique, domestiques, domesticité

employés


cotisations salariales

employeur


celui qui emploie du personnel salarié