Quel est le contraire de spéciaux ?

commungénériquenormalordinairequelconquequelconquesrégulier

Définition de spéciaux :

qui correspondent à une seule chose, au sens large
organismes nationaux de renseignements
bizarres, déconcertants, qui sortent de l’ordinaire
des accessoires automobiles particuliers (pneus spéciaux, chaînes)
qui constituent une exception à une règle
ensemble de techniques ou procédés (par des trucages ou des traitements en laboratoire) destinés à produire une illusion de sons ou d’images

Rechercher le contraire d'un autre mot

commun


qui est le fait de plusieurs
habituel, se rencontrant de façon courante, ordinaire
qui appartient à deux ou plusieurs
réalisé à plusieurs
qui appartient au public, à la société
trivial, vulgaire

générique

qualifie une image formée d'une superposition d'images différentes, dont les traits différentiels s'estompent
qualifie un mot qui désigne un genre entier
qualifie un élément qui est différent d'un élément particulier
qui appartient au genre, division qui se base sur un ou plusieurs caractères communs
qui est commercialisé sans nom de marque (qualifie notamment les médicaments dont la formule est passée dans le domaine public)
partie d'un film qui indique les noms des personnes qui y ont participé

normal

ordinaire, habituel, logique, naturel
qui ne souffre d'aucun trouble pathologique
relatif à un type de distribution d'une variable aléatoire X telle que le logarithme népérien de X - constante suit une loi normale (courbe de Gauss)
qui est conforme à la moyenne, qui sert de référence
perpendiculaire

ordinaire

banal, courant
ce qui est banal, habituel, commun
ce qui est servi habituellement au repas, surtout dans l'armée
habituel
quantité d'avoine donnée deux fois par jour aux chevaux
commun

quelconque


ordinaire, médiocre
n'importe lequel

quelconques

ordinaires, médiocres
n'importe lesquels

régulier

qui ne fait pas exception à la norme
conforme aux règles d'usage ou à un modèle
exact, ponctuel
conforme aux dispositions légales
qui se fait, se produit, se renouvelle à intervalles égaux
habituel, permanent ou soumis à un rythme constant