L'inverse de neuve

ancienneanciennesdésuèteéculéancienantiquebanalcaducdéfraîchidélabrédépenailléfatiguefinioccasionpassésurannéuséusagévétustevieillotvieillevieillotte

Définition de neuve :

récente, nouvelle
qui a été faite très récemment ou n’a pas encore servi
gros chien utilisé pour les sauvetages, originaire de Terre-Neuve

Rechercher le contraire d'un autre mot

ancienne


précédente, arrivée avant
comme autrefois (notamment en cuisine)
personne âgée
ayant existé il y a longtemps
vieille, existant depuis longtemps

anciennes

langues mortes, langues classiques

désuète


démodée, qui n'est plus en usage

éculé

usé, qui a perdu tout emploi à force d'avoir servi (des arguments éculés)
usé, déformé en parlant du talon d'une chaussure

ancien


ce qui est ancien
personne âgée devenant de ce fait notable
existant depuis longtemps
précédent, arrivé avant
ayant existé il y a longtemps

antique

datant de l'Antiquité
ancien, vieux
à l'ancienne
venant d'une époque reculée
police de caractères
objet venant de l'Antiquité

banal

bénéficiant du droit de banalité
quelconque, commun

caduc

tombant chaque année, comme les feuilles de nombreux arbres
périmé, obsolète

défraîchi


ayant perdu sa fraicheur, son éclat
ayant perdu sa fraîcheur, son éclat

délabré


en ruine, dans un très mauvais état

dépenaillé


déguenillé, ayant des vêtements en lambeaux

fatigue

qui est faible, malade
épuisé à la suite d'un effort
état de lassitude, avec une baisse plus ou moins prononcée des aptitudes physiques ou mentales, suivant des efforts physiques ou intellectuels
usagé, qui a perdu de son éclat, de son lustre
blasé, lassé
détérioration d'un matériau après des sollicitations répétées

fini

pour un produit usiné : prêt à l'emploi
qui n'est pas infini
qui a été achevé
qui est raffiné dans l'usinage, la fabrication
qui est arrivé à son terme (c'est fini entre eux, un homme fini)
qui a des bornes

occasion

pour, lors de
circonstance, opportunité
éventuellement
qui n'est pas neuf
objet vendu ou acheté qui n'est pas neuf, qui a déjà servi
cas, éventualité, occurrence

passé

qui précède juste, le dernier (le mois passé)
forme verbale indiquant l'antériorité
période écoulée
au-delà, après
qui a eu lieu, qui s'est achevé
fané, décati

suranné


démodé, qui a depuis longtemps cessé d'être en usage

usé


détérioré par un grand usage en parlant d'un objet
affaibli par l'âge, la fatigue, etc. en parlant d'une personne
banal

usagé

fait d'utiliser, de se servir de quelque chose
fait de ne pas faire usage d'un droit
cessation d'utilisation
qui a déjà servi, usé
qui s'utilise en application sur la peau
utilisation, emploi d'une technique par un groupe social (l'usage de la boussole)

vétuste

qui porte les marques de la vieillesse
état de ce qui porte les marques de la vieillesse

vieillot


démodé, vieilli

vieille


relative à la vieillesse
âgée de (surtout au comparatif) (elle est plus vieille que lui)
ma chère
usée, qui a beaucoup servi
avancée en âge
qui existe depuis longtemps, qui dure

vieillotte

démodée, vieillie