Le contraire de libéralisme

anarchismearbitrairearbitrairescollectivismedespotismedirigismeégalitarismeétatismejalousieabsolutismeantilibéralismeétroitesseautocratieautoritarismecaporalismecésarismecommunismedictaturefascismemarxismesectarismesocialismetotalitarismemonocratie

Définition de libéralisme :

doctrine économique préconisant la liberté du travail et des échanges et la non-intervention de l’État
fait d’être tolérant
libéralisme extrême, prônant la non-intervention de l’État au profit de la libre entreprise, de la loi absolue du marché
doctrine politique tendant à garantir les libertés individuelles dans la société
rameau allemand du libéralisme

Rechercher le contraire d'un autre mot

anarchisme


idéal politique fondé sur la suppression de l'État et de l'autorité

arbitraire

autorité despotique
dépendant des choix d'une personne donnée, aux décisions sans autre fondement que son bon vouloir

arbitraires


dépendant des choix d'une personne donnée, aux décisions sans autre fondement que son bon vouloir
autorité despotique

collectivisme


système fondé sur la collectivisation, la mise en commun d'un ensemble de moyens de production et d'échange, sous contrôle étatique

despotisme

type de domination politique tyrannique où une seule personne exerce un pouvoir sans partage
autorité sans limites

dirigisme


système politique dans lequel l'exécutif oriente l'économie

égalitarisme

doctrine, système qui vise à l'égalité, qui pose l'égalité comme un absolu

étatisme


doctrine prônant un accroissement de la participation et du contrôle de l'État dans la vie sociale et économique

jalousie


sentiment d'envie envers d'autrui qui possèdent plus de gloire, de richesse, de succès, de talent, etc.
disposition anxieuse d'une personne qui aime et qui craint que la personne aimée préfère quelqu'un d'autre et soit infidèle
dispositif de fermeture de fenêtre qui est composé de lamelles mobiles, horizontales ou verticales

absolutisme

régime placé sous l'autorité du seul chef de l'état, sans contrôle extérieur

antilibéralisme


qui s'oppose au libéralisme

étroitesse

propriété de ce qui n'est pas large, de ce qui manque d'espace, d'ampleur (l'étroitesse d'un lieu)
manque de largeur d'esprit (une terrible étroitesse de vues)

autocratie

régime où un seul homme dispose de tout le pouvoir

autoritarisme

tendance à manifester son autorité
système de pensée hostile à toute forme d'autorité, voisin de l'anarchisme

caporalisme

régime autoritaire militaire
autoritarisme obtus et sans envergure

césarisme


mode de gouvernement autocratique prétendant s'appuyer sur le peuple

communisme

alliance de nationalisme et de communisme dont Ho Chi Minh fut l'emblème
doctrine économique et politique visant la répartition des biens selon les besoins et prônant, avant une absence d'État à venir, la dictature du prolétariat
période ayant succédé au communisme en Russie et dans les pays satellites est-européens, soit après 1989

dictature


autoritarisme, emprise tyrannique
système dans lequel un dirigeant s'empare de tous les pouvoirs et gouverne en autocrate
dans l'Antiquité, à Rome, régime politique transitoire dans lequel un magistrat se voyait investi de tous les pouvoirs lors d'une crise grave

fascisme

ennemi de classe pour la Troisième Internationale des années 30, conglomérat allant des fascistes aux socio-démocrates
doctrine nationaliste et autoritaire introduite en Italie par Mussolini
toute doctrine tendant à instaurer un état nationaliste, corporatiste et autoritaire

marxisme

théorie philosophique, politique et économique de Karl Marx basée sur le matérialisme dialectique et le socialisme
théorie politique élaborée par Lénine se fondant sur le marxisme, théorie philosophique, politique et économique de Karl Marx basée sur le matérialisme dialectique et le socialisme
combinaison théorique de la psychanalyse de Freud et du marxisme

sectarisme


attitude d'une personne, d'un groupe sectaire, qui fait preuve d'intolérance intellectuelle

socialisme


dénomination générique de diverses théories, doctrines et sensibilités condamnant à des degrés divers la propriété privée, l'exploitation capitaliste des prolétaires et le système généralisé des échanges
ensemble des doctrines de la gauche non marxiste
dans la théorie marxiste, stade de passage entre l'effondrement du capitalisme et la disparition de l'État
tendance de gauche au sein du parti radical
doctrine politique allemande du parti d'Adolf Hitler fondée sur la prééminence de la nation et le racisme

totalitarisme


système politique à parti unique ne tolérant aucune opposition

monocratie

forme de gouvernement où le pouvoir exécutif appartient à un seul homme