L'inverse de jours

essencefatrasmortnuitéeobscuritéombreréalité

Définition de jours :

dans l’ancienne Égypte, catalogue des heures et des jours néfastes établis par les astrologues

essence

liquide pétrolier léger, odorant, inflammable, qui est utilisé comme carburant ou comme solvant
espèce, en parlant d'un arbre
ce qui constitue la nature profonde d'un être
extrait concentré de substances aromatiques ou alimentaires obtenu par distillation
carburant constitué d'essence et d'alcool

fatras


accumulation désordonnée et hétéroclite de choses ou d'idées

mort

qui paraît sans vie ("ivre mort")
fatigué, épuisé ("mort de fatigue")
hors d'usage
qui a cessé de vivre, décédé
sans activité, sans animation ("temps mort")
qui n'existe plus (leur amour est mort)

nuitée

prix d'une nuit à l'hôtel

obscurité


état d'une personne sans renom, ignorée
confusion, manque d'intelligibilité
état atmosphérique obscur comme dans les nuits scandinaves en été ou les forêts denses
défaut de lumière, noir
alternance conditionnant le rythme biologique

ombre

poisson de rivière, de la famille des salmonidés
reflet, apparence éphémère, transitoire
obscurité
apparence, trace
espace sombre produit par un corps qui intercepte la lumière
ce qui est secret, caché ; ce qui est plongé dans l'oubli ; ce qui est laissé dans l'incertitude

réalité

chose réelle, fait réel
la vie réelle par opposition au rêve, à l'illusion
pour l'existentialisme, le dasein, le " être-là "
étape de construction du moi, lorsqu'il est confronté à la réalité extérieure
en fait
ce qui est réel