Le contraire d'isthme

couloircouloirsDetroitguépaspassagepassagespassé

Définition d'isthme :

bande de terre étroite entre deux mers
partie rétrécie d’un organe

Rechercher le contraire d'un autre mot

couloir

bande étroite d'une piste d'athlétisme sur laquelle l'athlète doit effectuer sa course
passage entre deux pays
passage étroit d'un versant montagneux où les alpinistes passent pour escalader ce versant
possibilité d'accès à une région en crise ou en guerre pour les organisations humanitaires
partie en bordure de terrain de tennis où les balles sont bonnes en double mais sorties en simple
passage dans une habitation sur lequel s'ouvrent les portes des chambres et des autres pièces

couloirs


partie en bordure de terrain de tennis où les balles sont bonnes en double mais sorties en simple
passage entre deux pays
possibilité d'accès à une région en crise ou en guerre pour les organisations humanitaires
passage dans une habitation sur lequel s'ouvrent les portes des chambres et des autres pièces
passage étroit d'un versant montagneux où les alpinistes passent pour escalader ce versant
bande étroite d'une piste d'athlétisme sur laquelle l'athlète doit effectuer sa course

Detroit


bras de mer entre deux terres
ouverture du bassin entre le petit et le grand bassin

gué

endroit peu profond d'un cours d'eau, qui permet le passage à pied
ancienne interjection exprimant la joie

pas


façon de marcher, allure
adverbe de négation, employé seul ou en corrélation avec ne
mouvement de la marche qui consiste à poser un pied devant l'autre
mouvement de danse
manière la plus lente de marcher des animaux, par opposition au trot ou au galop
distance

passage

fait de passer
traversée
venue (guetter le passage du facteur)
couloir spécialement aménagé pour les piétons
endroit où l'on passe
petite voie de communication piétonne

passages


fait de passer
venue (guetter le passage du facteur)
traversée
petite voie de communication piétonne
endroit où l'on passe
couloir spécialement aménagé pour les piétons

passé

qui précède juste, le dernier (le mois passé)
forme verbale indiquant l'antériorité
période écoulée
au-delà, après
qui a eu lieu, qui s'est achevé
fané, décati