L'inverse d'idéale

charnelconcretexactimparfaitinfernalmatérielnaturelproportionnelleprosréalitéréelrelatifrelativesérieterrestrerelatives

Définition d'idéale :

matérielle, exact, vrai
théorique, imaginaire, immatérielle, incorporelle, platonique, métaphysique, rêvée, abstrait, idéal, spirituelle, surnaturelle
relative, série, proportionnelle
pure, parfaite, suprême, modèle

charnel


relatif à la chair, au corps, aux instincts

concret


ensemble des réalités concrètes
ayant une réalité physique, matérielle
pouvant être perçu par l'un des sens

exact

qui reproduit fidèlement un original, un modèle, la réalité (la représentation exacte d'une situation)
qui est ponctuel, qui arrive à l'heure prévue
qui est égal à la grandeur mesurée
qui est fait scrupuleusement et avec soin
qui est adéquat à son objet (une théorie exacte)
juste, intégralement conforme à la règle, à la vérité, à la réalité

imparfait

qui présente des défauts
temps de l'indicatif ou du subjonctif qui marque une action inachevée lorsqu'une autre se produit
qui n'est pas achevé
ce qui ne peut être parfait par essence

infernal

qui inspire l'horreur
enchaînement d'évènements néfastes, impossible à interrompre
relatif à l'enfer
difficile à supporter

matériel


qui concerne l'aspect tangible, manifeste d'une chose (avoir la preuve matérielle)
charnel, qui concerne le corps humain
qui concerne les nécessités de la vie quotidienne, les moyens d'existence, les biens tangibles (les difficultés matérielles de l'existence)
formé de matière, concret, par opposition à spirituel
au sens péjoratif, qui est attaché aux richesses
qui concerne l'aspect financier

naturel

brut, pur, qui n'est pas modifié par l'intervention de l'homme
qui appartient au monde physique et à ses lois
qui est propre à un être, à une chose
qui est inné
qui vient de la nature ("gaz naturel")
normal, habituel à

proportionnelle

mode de scrutin électoral donnant une représentation au prorata du nombre de suffrages obtenus
qualifie un mode de scrutin électoral donnant une représentation au prorata du nombre de suffrages obtenus
dont le rapport est constant
désigne une grandeur qui entre dans un rapport de proportion

pros

forme commune du discours oral ou écrit
chant rythmé interprété dans certaines messes

réalité

chose réelle, fait réel
la vie réelle par opposition au rêve, à l'illusion
pour l'existentialisme, le dasein, le " être-là "
étape de construction du moi, lorsqu'il est confronté à la réalité extérieure
en fait
ce qui est réel

réel


véritable, sensible
qui est bien conforme à ce qu'on en dit
qui existe ou a existé en réalité
qui existe effectivement et pas seulement comme une idée ou un mot
les choses, le monde, le concret ; s'oppose à "imaginaire"

relatif

qui se rapporte à
qui n'est pas complet, qui n'est pas parfait
se dit des mots qui servent à établir une relation ("pronoms relatifs")
nombre relatif
mot qui établit une relation
qui n'est ni absolu, ni indépendant, qui implique une relation

relative

qui n'est pas complet, qui n'est pas parfait
proposition dont le rôle est de compléter le sens de son antécédent
qui se rapporte à
se dit d'une proposition qui occupe la plupart du temps une fonction de complément de nom
qui n'est ni absolue, ni indépendante, qui implique une relation
qualifie deux tonalités de même armature (une majeure, une mineure)

série

émission en multiples épisodes
suite de termes se succédant ou se déduisant les uns des autres selon une loi
suite de choses (en principe de même nature)
enchaînement d'exercices (gymnastique, danse...)
période ou compétition précédant les séries
catégorie et classification

terrestre

croûte terrestre
relatif à la Terre
situé à la fois dans le ciel et sur terre
qui ne vit pas dans la mer
qui s'effectue sur le sol (transport terrestre, par exemple)
qui n'est pas de nature spirituelle

relatives

qualifie deux tonalités de même armature (une majeure, une mineure)
qui n'est ni absolue, ni indépendante, qui implique une relation
se dit d'une proposition qui occupe la plupart du temps une fonction de complément de nom
qui n'est pas complet, qui n'est pas parfait
proposition dont le rôle est de compléter le sens de son antécédent
qui se rapporte à