Le contraire de fier

affableavilissantconfierconsternédéconfitfamilierfamilièrefamilierscacherdissimulerhumblemodesteordinaireridiculesimplehonteuxhumblesindigneméfiermodestespenaudpénitentrepentantsimplessimpletveule

Définition de fier :

accorder sa confiance à une personne ou une chose
qui est digne, qui a des sentiments nobles
qui est remarquable
l’habit fait le moine
être satisfait de
qui est orgueilleux, hautain

Rechercher le contraire d'un autre mot

affable


très accueillant et aimable

avilissant

rendant vil, déshonorant, dépréciant

confier


donner à la garde de
se fier à quelqu'un
annoncer en confidence, en secret
fournir ses pensées intimes ou secrètes

consterné

stupéfait, abattu, à la suite de l'annonce d'un événement malheureux soudain

déconfit

déconcerté, décontenancé, déçu
battu, défait

familier

que l'on connaît très bien
qui partage la vie du foyer, qui se familiarise (animal familier)
informel, amical, pour un entretien
pris au sens péjoratif, trop libre, trop décontracté
qui dénote une certaine routine (ce geste lui était devenu familier)
qui a un comportement libre et décontracté

familière

qui a un comportement libre et décontracté
pris au sens péjoratif, trop libre, trop décontractée
qui s'emploie dans un cadre très intime, comme celui de la famille
qui dénote une certaine routine (cette attitude lui était devenue familière)
qui partage la vie du foyer, qui se familiarise
que l'on connaît très bien

familiers


cyberanimaux, tamagotchis

cacher

dissimuler, rendre invisible, soustraire aux regards
se dissimuler, se soustraire aux regards
garder secret, soustraire à la connaissance
dissimuler ses objectifs

dissimuler

ne pas dire, cacher
éviter de montrer ses sentiments réels
se cacher à la vue des autres
se mentir, refuser de voir
cacher un objet
soustraire à la connaissance

humble


qui dénote la déférence et le respect
de condition sociale modeste
qui s'abaisse par modestie

modeste

qui concerne les plus défavorisés
simple, sans recherche
sans orgueil, sans vanité
réservé, effacé
de peu d'importance

ordinaire

banal, courant
ce qui est banal, habituel, commun
ce qui est servi habituellement au repas, surtout dans l'armée
habituel
quantité d'avoine donnée deux fois par jour aux chevaux
commun

ridicule

ce qui est risible, insensé ou insignifiant
qui provoque le rire
on survit à la moquerie
déraisonnable, insensé
ridicules : les travers
insignifiant

simple

qui est formé d'un petit nombre d'éléments, par opposition à complexe
qui est élémentaire, indivisible
qui n'est pas composé
qui n'est pas multiple
qui se suffit à lui-même
qui est facile à comprendre, à faire

honteux

qui est cause de honte, de déshonneur
qui éprouve de la honte, sentiment d'humiliation dû à la conscience d'une faute
qui n'ose pas avouer ses actions ou ses convictions

humbles


qui s'abaisse par modestie
qui dénote la déférence et le respect
de condition sociale modeste

indigne


qui n'est pas moral, qui est inqualifiable
personne s'indignant, révolté, spécialement contre le système, contre le capitalisme sauvage
qui n'est pas digne de quelque chose, d'une fonction, d'un rôle...
qui éprouve de l'indignation, outré

méfier


faire attention à quelque chose
ne pas avoir confiance, être soupçonneux

modestes

de peu d'importance
réservé, effacé
simple, sans recherche
qui concerne les plus défavorisés
sans orgueil, sans vanité

penaud

confus, honteux

pénitent


personne qui confesse ses fautes au prêtre
membre de confréries s'imposant des pénitences et des pratiques de charité

repentant

qui se repent
pénitent

simples


éléments

simplet

naïf, crédule, peu intelligent parlant d'une personne
simpliste, parlant d'un raisonnement, d'une question, d'une intrigue, d'un roman

veule


faible, mou, qui subit tout sans réagir