L'inverse de ésotérique

clairclairsexotériqueprofanepublicpubliquepubliquessimplesimples

Définition de ésotérique :

relatif à l’ésotérisme
se dit d’une tradition occulte transmise à des initiés
hermétique, incompréhensible pour ceux qui n’appartiennent pas à un groupe restreint d’initiés
se dit de l’enseignement qui, dans certaines écoles de la Grèce antique, approfondissait la doctrine pour un petit groupe de disciples très qualifiés

Rechercher le contraire d'un autre mot

clair

recevant la lumière
peu dense, sans beaucoup de matière
de couleur non foncée
net, cristallin, pour un son
qui a de l'éclat, qui est lumineux
transparent, pur

clairs

lumières tamisées
procédés picturaux de dégagement d'espaces clairs sur un fond sombre

exotérique


s'emploie pour des doctrines divulguées au public, vulgarisées

profane

ce qui ne présente pas un caractère religieux ou sacré
personne ignorante, non-initiée à une religion, à une activité
ignorant, non initié à une religion, à une activité
qui ne présente pas un caractère religieux ou sacré

public

manifeste, notoire
commun, ouvert à tous
assistance, spectateurs
qui se rapporte à l'État, à son administration
qui concerne tous les citoyens
la collectivité, l'État

publique

manifeste, notoire
commun, ouvert à tous
qui concerne tous les citoyens
qui se rapporte à l'État, à son administration
bande partagée pour les communications, CB
l'état

publiques

politique publique

simple

qui est formé d'un petit nombre d'éléments, par opposition à complexe
qui est élémentaire, indivisible
qui n'est pas composé
qui n'est pas multiple
qui se suffit à lui-même
qui est facile à comprendre, à faire

simples


éléments