Quel est le contraire de conversion ?

abjurationapostasieconfirmationdégradationimmutabilitéinvariabilitépermanenceperversionprolongementrétractation

Définition de conversion :

fait de se convertir à une religion, d’adopter une nouvelle philosophie, un nouveau mode de pensée
transformation d’une chose en une autre
mouvement tournant d’un astre ou d’une planète
changement de sens, demi-tour

abjuration

fait d'abjurer, renonciation

apostasie

abandon d'une religion
abandon d'une doctrine, d'un idéal
abandon de l'état sacerdotal

confirmation

sacrement administré par un évêque
fait de confirmer, de garantir, d'assurer
acte déclarant valable un autre acte, décision juridique confirmant une décision de juges de premier niveau

dégradation


décomposition de molécule avec perte d'atomes de carbone
fait de dégrader, de destituer une personne, de lui enlever son grade
affaiblissement progressif d'une lumière, d'une couleur
détérioration, volontaire ou non, d'un édifice, d'un site
altération, détérioration dans des relations
avilissement, déchéance

immutabilité

convention juridique qui rend impossible la modification par la volonté des contractants
état, qualité de ce qui est immuable, constant

invariabilité


fait d'être invariable

permanence

salle d'étude d'un établissement scolaire, en dehors des heures de classe
service assurant le fonctionnement d'un organisme, de façon continue
siège de ce service
permission, autorisation, période de congé (pour un soldat)
caractère de ce qui est continu, qui ne s'interrompt pas

perversion

fait de pervertir, de se pervertir
déviation du comportement, en particulier du comportement sexuel
dépravation, corruption

prolongement


extension en longueur, allongement, suite
prolongations : développements, suites, conséquences
ce qui prolonge

rétractation


action de renier ce qu'on a dit