Le contraire de communisme

absolutismeautocratiebonapartismecapitalismecésarismeanticommunismefascismeindividualismedictaturedictaturesdespotismelibéralismetotalitarisme

Définition de communisme :

alliance de nationalisme et de communisme dont Ho Chi Minh fut l’emblème
doctrine économique et politique visant la répartition des biens selon les besoins et prônant, avant une absence d’État à venir, la dictature du prolétariat
période ayant succédé au communisme en Russie et dans les pays satellites est-européens, soit après 1989

Rechercher le contraire d'un autre mot

absolutisme

régime placé sous l'autorité du seul chef de l'état, sans contrôle extérieur

autocratie

régime où un seul homme dispose de tout le pouvoir

bonapartisme


doctrine des partisans de Napoléon et de sa dynastie

capitalisme

doctrine des partisans de ce système
capitalisme d'État dans laquelle les grandes entreprises sont partiellement aux mains de l'État et, de fait, contrôlées par lui
système économique basé sur la propriété privée des moyens de production, la recherche du profit, la concurrence

césarisme


mode de gouvernement autocratique prétendant s'appuyer sur le peuple

anticommunisme

mouvement d'opposition la doctrine politique appelée communisme

fascisme

ennemi de classe pour la Troisième Internationale des années 30, conglomérat allant des fascistes aux socio-démocrates
doctrine nationaliste et autoritaire introduite en Italie par Mussolini
toute doctrine tendant à instaurer un état nationaliste, corporatiste et autoritaire

individualisme

attitude favorisant l'initiative et la réflexion individuelle
ensemble de théories privilégiant les valeurs de l'individu humain par rapport aux groupes sociaux
tendance à se comporter en individu indépendant

dictature


autoritarisme, emprise tyrannique
système dans lequel un dirigeant s'empare de tous les pouvoirs et gouverne en autocrate
dans l'Antiquité, à Rome, régime politique transitoire dans lequel un magistrat se voyait investi de tous les pouvoirs lors d'une crise grave

dictatures

autoritarisme, emprise tyrannique
système dans lequel un dirigeant s'empare de tous les pouvoirs et gouverne en autocrate
dans l'Antiquité, à Rome, régime politique transitoire dans lequel un magistrat se voyait investi de tous les pouvoirs lors d'une crise grave

despotisme

type de domination politique tyrannique où une seule personne exerce un pouvoir sans partage
autorité sans limites

libéralisme

doctrine économique préconisant la liberté du travail et des échanges et la non-intervention de l'État
fait d'être tolérant
libéralisme extrême, prônant la non-intervention de l'État au profit de la libre entreprise, de la loi absolue du marché
doctrine politique tendant à garantir les libertés individuelles dans la société
rameau allemand du libéralisme

totalitarisme


système politique à parti unique ne tolérant aucune opposition