Quel est l'inverse de bonhomie ?

affectationarrogancedissimulationduplicitéfaussetéfinesseincrédulitéjactancemalveillancehauteurméchancetéméchancetéssuffisance

Définition de bonhomie :

caractère bonhomme, simplicité et générosité

affectation


désignation à un poste, une fonction, nomination
absence de naturel
destination à une utilisation donnée

arrogance


orgueil, comportement hautain, morgue

dissimulation

fait de cacher un objet, un sentiment

duplicité

hypocrisie, fait de se montrer sous un jour différent de sa réalité, fait d'adopter des comportements très différents selon ses interlocuteurs

fausseté

caractère de ce qui est faux
manque de franchise

finesse

acuité des sens
aptitude à percevoir les subtilités
rapport déterminant l'aptitude d'un aéronef à planer
qualité de ce qui est fin
nuance délicate
ruse, habileté

incrédulité

état, attitude de celui qui doute
absence de foi
attitude de celui qui est difficile à convaincre

jactance


vanité, attitude arrogante par laquelle une personne manifeste la haute opinion qu'elle a d'elle-même
baratin, bavardage

malveillance

intention de faire du mal, de nuire

hauteur

fréquence élevée, en parlant d'un son
grande valeur dans le sens vertical
position déterminée sur la verticale
lieu élevé
certaine valeur dans le sens vertical
valeur morale élevée

méchanceté


méchancetés : ensemble d'actions malveillantes ("faire des méchancetés")
malveillance, cruauté

méchancetés

méchancetés : ensemble d'actions malveillantes ("faire des méchancetés")
malveillance, cruauté

suffisance


sotte présomption, confiance excessive et infondée en ses capacités
fait de subvenir à tous ses besoins
quantité qui suffit