Quel est le contraire d'abrogation ?

confirmationcréationlégalisationproclamationaffirmationpromulgationreconductionsanctionsanctions

Définition d'abrogation :

fait d’abroger, annulation

Rechercher le contraire d'un autre mot

confirmation

sacrement administré par un évêque
fait de confirmer, de garantir, d'assurer
acte déclarant valable un autre acte, décision juridique confirmant une décision de juges de premier niveau

création


œuvre créée, imaginée
première représentation d'une pièce de théâtre
l'Univers entier, considéré comme une création divine
fait de créer, d'inventer
pôle antinomique de l'émission de monnaie

légalisation


fait de légaliser, de rendre conforme aux lois

proclamation

action de proclamer
annonce, déclaration publique

affirmation

mise en relief, manifestation
caractère de réalité d'une proposition (par opposition à négation)
fait d'affirmer, d'énoncer une vérité indiscutable
affirmation de soi-même

promulgation

publication d'une loi
décret d'application d'une loi qui a été votée par le Parlement

reconduction

action de reconduire, de renouveler

sanction

acte par lequel le président de la République rend exécutoire une loi votée au Parlement
approbation, consécration donnée à une chose (par l'usage, par exemple)
édit royal
embargo, blocus, qu'un pays inflige à un autre
peine établie par une loi pour punir une infraction
conséquence inéluctable

sanctions


peines privées